Quelle formation suivre pour devenir maître d’hôtel ?

On confond souvent un maitre d’hôtel avec un chef de rang. Ce sont deux métiers complètement différents bien qu’ils s’entraident souvent dans l’établissement. Et comme tous les autres métiers, pour en arriver à ce titre, il faudra posséder une grande qualification en la matière et pas uniquement dans l’art d’accueillir des clients mais dans de nombreux domaines touchant la table, les services et la cuisine. On voit alors la différence entre un chef de rang et un maître d’hôtel.

Le cursus pour un maître d’hôtel 

Le maître d’hôtel est un travail passionnant, on arrive à satisfaire les clients en leurs proposant de quoi  assouvir leurs papilles. En effet, un maitre d’hôtel doit être multifonctionnel et doit être opérationnel pour rendre agréable le repas des convives. Il assure de nombreuses responsabilités en débutant par l’accueil et l’installation des clients sur une table. Il doit savoir à priori tous les menus du jour et les vins qui vont avec. Il se charge également de la commande et veille à ce que celle-ci soit exécutée rapidement par le chef de rang. Exercer un tel travail au quotidien demande une formation particulière dont la base est le CAP ou BEP. Une fois le diplôme obtenu, on doit obtenir un bac pro Restauration. Ce parcours est essentiel afin de pouvoir former un maitre d’hôtel opérationnel et qui maitrise tout ce qui embrasse la restauration et l’hôtellerie. Après un BEP, il peut être avantageux d’obtenir un bac techno Hôtellerie. Et pour ceux qui désirent approfondir ses compétences ou espérant évoluer dans le métier de maitre d’hôtel, il convient de postuler pour un BTS hôtellerie restauration Option art culinaire, art de la table et du service. C’est un concours assez sélectif, c’est pourquoi se disposer d’un bacc Pro restauration constitue un argument fort dans l’acceptation de votre candidature.

Devenir maitre d’hôtel c’est aussi de la pratique

Comme on dit ‘c’est en forgeant que l’on devient forgeron’. Avoir une formation de base sur ce métier ne sert à rien sans la pratique. On ne juge pas une personne pour son diplôme ou ses titres mais en le voyant en œuvre. En effet, avant de devenir maître d’hôtel, on passe souvent d’un petit métier à un autre en commençant par le métier d’un serveur, puis d’un chef de rang. L’expérience est absolument essentielle si on veut prouver sa valeur dans ce métier et si on veut réussir à intégrer dans un établissement de haut standing.


404